Mixité : un atout pour l’entreprise, un défi pour les RH

10/10/2019

Championnes de la féminisation avec 43,6% de femmes dans les conseils d’administration, les entreprises françaises sont moins avancées pour leurs instances dirigeantes puisqu’il y a moins de 18 % de femmes dans les comités de direction du SBF120. Or, entre la menace de quotas de 20% dans ces organes de direction et les études telles que « Women Matter » de McKinsey qui montrent, chiffres à l’appui, que plus de parité améliore la rentabilité et la performance boursière, développer un leadership plus féminin fait sens.

Revue RH&M, N°75, p.44
10/2019